Le Moniteur des Pharmacies n° 3117 du 27/02/2016
 

Éditorial

Laurent Lefort


Les prix en officine peuvent varier du simple au triple d’un lieu à l’autre. C’est un fait. On en connaît bien les raisons mais les explications sont inaudibles pour le grand public. Côté tarifs, les langues de vipère se voient offrir sur un plateau un nouvel os à ronger avec les vétérinaires. Dans son édition de mars 2016, la revue 60 Millions de consommateurs compare le prix des consultations de base pour un chien et un chat. Et teste, visites mystère dans des cabinets à l’appui, les pratiques en matière de prescription de médicaments ou de compléments alimentaires. Les tarifs des vétérinaires sont libres. Traduction : ils sont extrêmement élastiques d’une région à l’autre. Mieux vaut d’ailleurs adopter un chat dans les Deux-Sèvres où la consultation de base est facturée 20 euros ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...