Le Moniteur des Pharmacies n° 3117 du 27/02/2016
 

INTERVIEW PASCAL LEFRANÇOIS, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE PIERRE FABRECONSUMER HEALTHCARE

Entreprise

Matthieu Vandendriessche

Un an après le déremboursement de StructoFlex, le laboratoire fait le point sur sa stratégie concernant l’automédication.


Comment analysez-vous la progression du marché du selfcare en France en 2015 qui a augmenté de 6,4 % en valeur ? Cette progression serait davantage liée à des facteurs conjoncturels qu’à une tendance de fond. L’an dernier, les pathologies hivernales ont favorisé la bonne tenue du marché. Le déremboursement des antiarthrosiques symptomatiques d’action lente, en mars, a été l’un des principaux facteurs, même s’il est évidemment accompagné d’une déperdition des ventes par rapport au statut remboursé, d’environ 50 % en unités.Ce déremboursement a notamment ciblé votre spécialité Structoflex… Et il s’est accompagné de son délistage. Notre préoccupation en tant que laboratoire est que ce médicament continue à être accessible à nos patients qui souffrent de cette maladie chronique. C’est pourquoi nous continuons de soutenir Structoflex par la visite médicale et en officine mais aussi par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...