Le Moniteur des Pharmacies n° 3115 du 13/02/2016
 

SÉQUESTRE DU PRIX DE CESSION

Transactions

François Pouzaud

Depuis le 1er janvier 2016, les délais de solidarité fiscale entre vendeur et acquéreur et d’indisponibilité du prix de cession ont été raccourcis par la loi de finances rectificative pour 2015.


Le Code général des impôts prévoit que l’acquéreur est solidaire du vendeur pour le paiement de l’impôt sur les bénéfices réalisés par ce dernier pendant l’exercice de la cession. L’acquéreur n’est toutefois tenu de payer qu’à concurrence du prix du fonds et sa responsabilité ne peut être mise en cause que pendant un délai de 3 mois à compter du jour de la déclaration de cession ou du dernier jour du délai de déclaration. Le vendeur doit en effet aviser de la vente du fonds le centre des impôts dont il relève dans les 60 jours de la publication de la vente dans un journal d’annonces légales. La loi de finance rectificative pour 2015 a apporté une légère modification sur le délai pendant lequel la solidarité de l’acquéreur est engagée. Il ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...