Le Moniteur des Pharmacies n° 3115 du 13/02/2016
 

CONCILIATION MÉDICAMENTEUSE

Médicaments

Anne Drouadaine


Létude REPHVIM (relation pharmaceutique hôpital-ville et iatrogénie médicamenteuse) conduite dans 22 centres hospitaliers et plus de 1 000 officines a montré l’efficacité de la conciliation médicamenteuse de sortie et l’importance de sa transmission aux pharmaciens d’officine. La conciliation médicamenteuse est un processus interactif pluriprofessionnel garantissant la continuité des soins d’un patient (éviter la rupture thérapeutique) lors de l’admission et de la sortie d’un établissement de soins. Elle favorise la transmission des informations entre professionnels de santé et permet de sécuriser la prise en charge médicamenteuse du patient. 1 092 patients ont été inclus dans l’étude REPHVIM. Une partie d’entre eux a fait l’objet d’une conciliation médicamenteuse de sortie et le pharmacien d’officine a été informé de l’ordonnance de sortie et des modifications éventuelles de traitement. L’autre partie des patients a fait l’objet d’une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...