Le Moniteur des Pharmacies n° 3115 du 13/02/2016
 

CANCER DU SEIN

Actualités

Yolande Gauthier


Certains comportements pourraient favoriser la survenue d’un cancer du sein. C’est en tout cas ce que suggère une étude française parue dans International Journal of Cancer. Des chercheurs de l’INSERM ont analysé la cohorte E3N qui a inclus plus de 67 600 femmes âgées de 42 à 72 ans. Après 15 ans de suivi, 497 d’entre elles ont eu un diagnostic de cancer du sein avant la ménopause et 3 138 après la ménopause. Les cancers du sein repérés avant la ménopause ne sont statistiquement attribuables à aucun facteur de comportement pris isolément. Mais il en va tout autrement pour ceux diagnostiqués après la ménopause : « Plus de la moitié (53,5 %) de ces cas auraient pu être évité avec un comportement adapté », estiment les auteurs. L’utilisation d’un traitement hormonal de la ménopause ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...