Le Moniteur des Pharmacies n° 3114 du 06/02/2016
 

RISPÉRIDONE

Médicaments

A.D.


L’ANSM a souhaité rappeler les conditions d’utilisation de la rispéridone en raison d’un mésusage identifié dans le traitement de l’autisme et du TDAH. Risperdal et génériques doivent uniquement être utilisés dans les indications approuvées : traitement symptomatique de l’agressivité persistante dans les troubles de la conduite chez l’enfant à partir de 5 ans et les adolescents présentant une fonction intellectuelle inférieure à la moyenne ou un retard mental, pour une durée maximale de 6 semaines. L’ANSM indique que les effets indésirables sont en effet au moins 2 fois plus fréquents chez les patients pédiatriques que chez les adultes. Elle recommande que la prescription soit effectuée par un spécialiste en neurologie ou psychiatrie de l’enfant ou de l’adolescent et souligne que Risperdalconsta LP n’est pas indiquée chez l’enfant.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...