Le Moniteur des Pharmacies n° 3114 du 06/02/2016
 

OPTIC&PRICE

Entreprise

Stéphanie Bérard


L’optique serait-il le nouveau relais de croissance des officines ? Après Univers Pharmacie, Lafayette et Leader Santé, c’est au tour de Direct Labo de proposer la vente de verres correcteurs dans les pharmacies sous la houlette d’un opticien diplômé et salarié de l’officine. Le principe : un espace optique de quelques mètres de linéaires et positionné low cost. « Grâce à un partenariat exclusif avec Hans Anders, une chaîne d’optiques néerlandaise, Optic&Price peut proposer verres et montures deux fois moins chers qu’ailleurs, permettant de réaliser, en moyenne, une économie de 200 euros par rapport à la concurrence », explique Yves Morvan. Le président-directeur général de Direct Labo tient d’ailleurs à préciser qu’il donne accès à « 700 montures, allant de 9 à 199 euros, avec des verres Variofocus, élus meilleure qualité de verre selon le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...