Le Moniteur des Pharmacies n° 3113 du 30/01/2016
 

Cahier Formation

ORDONNANCE


ANALYSE D’ORDONNANCE Mme C., 41 ans, passe sous Tasigna RÉCEPTION DE L’ORDONNANCE Pour qui ? Mme C., une patiente de 41 ans. Par quel médecin ? Le Dr T., hématologue, qui la suit depuis le diagnostic de sa maladie. L’ordonnance est-elle recevable ? Oui. Le nilotinib est un médicament à prescription initiale hospitalière semestrielle. La prescription et le renouvellement sont réservés à certains spécialistes (cancérologue, hématologue, oncologue médical).QUEL EST LE CONTEXTE DE L’ORDONNANCE ? Que savez-vous de la patiente ? • Mme C. a 2 enfants et travaille comme secrétaire pour un cabinet dentaire. Elle est sous imatinib (Glivec) depuis le diagnostic il y a un an d’une leucémie myéloïde chronique (LMC) en phase chronique (voir page 6). Non fumeuse, elle ne souffre d’aucune autre pathologie.• Mme C. a dû arrêter temporairement de travailler suite à une fatigue importante et à de fortes douleurs et crampes musculaires ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...