Le Moniteur des Pharmacies n° 3113 du 30/01/2016
 

AUTOMÉDICATION

Entreprise

François Pouzaud


Après deux années de disette, les ventes de médicaments non prescrits et non remboursés sont reparties à la hausse (+ 5,2 % en valeur à 2,256 Md€), selon des données du baromètre 2015 de l’AFIPA, l’association des industriels de l’automédication. Sur le marché de l’OTC strict (médicaments de prescription médicale facultative non remboursables, non prescrits), la progression du CA est même de 6,2 % (1,773 Md€). « Ce sursaut est en grande majorité lié à la grippe, rencontrée en début d’année, alors qu’elle a été moindre en fin d’année par rapport à décembre 2014 », explique Pascal Brossard, président de l’AFIPA. Ce sont les deux premiers segments du marché, voies respiratoires et antalgie, qui tirent le mieux leur épingle du jeu. Ils représentent 70 % de la croissance du marché et les deux progressions les plus importantes (respectivement + 8,4 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...