Le Moniteur des Pharmacies n° 3112 du 23/01/2016
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**, Sylviane Le Craz***


Réponse : Non, M. G. ne doit pas reprendre ses comprimés de Stivarga une seconde fois, ni doubler la prise le lendemain. De manière générale, concernant les chimiothérapies, en cas de vomissements survenus après la prise des comprimés ou capsules, consulter le RCP du médicament en question et, si nécessaire, joindre le médecin cancérologue pour connaître l’attitude à suivre.Sources : RCP Stivarga ; « Idées vraies fausses sur la chimiothérapie orale » de Suzette Delaloge, Institut Gustave Roussy.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...