Le Moniteur des Pharmacies n° 3112 du 23/01/2016
 

INTERVIEW GILLES BONNEFOND PRÉSIDENT DE L’USPO

Actualités

Loan Tranthimy

Récoltant 13 points supplémentaires à l’issue des élections aux URPS, l’USPO se rapproche de la FSPF. Gilles Bonnefond, président du syndicat, revient sur ce vote et dévoile ses propositions en vue de la nouvelle convention pharmaceutique en 2017.


Revenons sur le scrutin du 7 décembre. Ne traduit-il pas un vote sanction contre la FSPF plutôt qu’une adhésion aux idées de l’USPO ? Il s’agit d’abord d’un vote d’adhésion à nos idées. Dans tous les départements, nous avons réduit les écarts avec la FSPF, voire inversé la situation dans 17 départements où notre syndicat est devenu majoritaire, et renforcé notre position dans ceux où nous l’étions déjà. Nous constatons aussi un mouvement de fond où des pharmaciens s’engagent localement avec l’USPO. Ensuite, il y a sans doute un vote de sanction qui est l’expression d’un désaccord des confrères à la réforme de la rémunération signée seule par la FSPF. Et, contrairement à d’autres professions, les pharmaciens croient au syndicalisme sinon il n’y aurait pas eu un taux de participation aussi important. Entre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...