Le Moniteur des Pharmacies n° 3111 du 16/01/2016
 

PRÉPARATEURS

Entreprise

Stéphanie Bérard


Les préparateurs en pharmacie représentent presque la moitié (47 %) des salariés travaillant en officine. Mais l’avenir des 8 000 apprentis préparateurs qui sont sur les bancs des centres de formation d’apprentis (CFA) chaque année est-il assuré dans les pharmacies ? Rien n’est moins sûr. Les conclusions de l’enquête de l’Observatoire des métiers des professions libérales (OMPL), à la demande de la Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle (CPNEFP), montre une profession de plus en plus touchée par l’instabilité de l’emploi.Seulement 37 % des titulaires ont recruté un élève préparateurPremier constat : « Le contrat de professionnalisation est boudé par les employeurs car il ne permet pas de bénéficier de l’exonération totale des cotisations, contrairement à l’apprentissage », explique Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de la branche officine de FO-pharmacie. Or, l’enquête révèle que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...