Le Moniteur des Pharmacies n° 3110 du 09/01/2016
 

PRESSION ARTÉRIELLE

Actualités

Yolande Gauthier


Une méta-analyse parue dans The Lancet confirme les bénéfices de la réduction de la pression artérielle, quel que soit le niveau initial des sujets. Pour chaque baisse de 10 mmHg de la pression systolique, le risque de survenue d’événements cardiovasculaires majeurs diminue de 20 %, celui d’insuffisance cardiaque de 28 % et celui d’accident vasculaire cérébral de 27 %. Le risque de mortalité toute cause est réduit de 13 %. Pour les auteurs, ces résultats « soutiennent fortement la diminution à une pression systolique inférieure à 130 mmHg ». Ils appellent aussi à mettre sous antihypertenseur toutes les personnes ayant un antécédent de maladie cardiovasculaire, maladie coronaire, AVC, diabète, insuffisance cardiaque ou néphropathie chronique.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...