Le Moniteur des Pharmacies n° 3110 du 09/01/2016
 

CERTIFICATION DES LOGICIELS D’AIDE À LA DISPENSATION

Actualités

Matthieu Vandendriessche


L’Ordre national des pharmaciens déplore les « lacunes » du référentiel de certification des logiciels d’aide à la dispensation (LAD) élaboré par la Haute Autorité de santé (HAS) et paru le 29 décembre dernier au Journal officiel. D’abord, cette certification prévue par la loi de décembre 2011 sur le renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé arrive bien tardivement. Mais, pour l’Ordre, le travail accompli n’est ni fait ni à faire.Par exemple, soulève l’instance, les contrôles de sécurité lors de la délivrance sont insuffisants. « Avec un tel référentiel, les pharmaciens pourront toujours délivrer de l’isotrétinoïne à une femme enceinte ou dispenser une spécialité faisant l’objet d’un retrait de marché », pointe l’Ordre, qui a listé les nombreuses incohérences du référentiel en l’état. Et, entre autres, une mauvaise adaptation de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...