Le Moniteur des Pharmacies n° 3108 du 12/12/2015
 

RECHERCHE

Actualités

Chantal Andreoli


Le microbiote fécal, quand il est utilisé à des fins curatives, est considéré comme un médicament au sens de l’article L. 5111-1 du Code de la santé publique. Les pharmaciens seront peut-être amenés à le vendre au comptoir dans un futur qui se rapproche à grands pas, tant les preuves d’efficacité se multiplient. Cette bactériothérapie, aussi appelée fécothérapie, a déjà fait ses preuves. Des recherches menées au Massachusetts General Hospital ont montré que l’utilisation de gélules de selles congelées donne de bons résultats sur les cas modérés d’infection à Clostridium difficile. Les essais cliniques à grande échelle sont encore en cours pour finaliser un produit commercialisable pour traiter ces infections.Une technique avec des effets indésirables Un essai international vient d’être lancé dans quatre centres, dont l’AP-HP pour la France (les autres sont ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...