Le Moniteur des Pharmacies n° 3106 du 05/12/2015
 

Économie

François Pouzaud

Refonte de la MDL, mise en place des honoraires de dispensation, baisses de prix qui faussent les changements entrés en vigueur… Le virage est compliqué pour l’officine, d’autant qu’il y a urgence à revoir le dispositif, alors que la deuxième étape de la réforme est déjà dans la ligne de mire.


Beaucoup de paramètres économiques ont été bousculés en l’espace de deux ans. L’année 2014 a été une année charnière puisque les remises accordées sur les achats de médicaments génériques ont pu être portées de 17 % à 40 % du prix fabricant HT. 2014 a aussi été la dernière année d’application du système de la marge dégressive lissée (MDL) ancienne mouture. Quant à la mise en œuvre de la nouvelle rémunération, elle a été retardée au 1er janvier 2015. « Il n’y pas eu l’an dernier de phénomène de compensation des baisses de prix, contrairement à 2012 et 2013, où la convention a permis de sauver l’économie de l’officine », souligne Philippe Besset, vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). L’année 2015 est également une année de transition, les honoraires modifiant sérieusement le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...