Le Moniteur des Pharmacies n° 3106 du 05/12/2015
 

Édito

Matthieu Vandendriessche


A l’heure où l’on arbore fièrement le drapeau national, sait-on encore ce que sont vraiment les valeurs qui lui sont associées ? Car la liberté, l’égalité et la fraternité sont parfois inconciliables. Prenez le projet de loi de santé, qui vient d’être adopté en seconde lecture à l’Assemblée nationale. Et sa mesure phare, le tiers payant généralisé. Pour le gouvernement, ce serait une mesure forte d’égalité et très certainement de fraternité. Pour les médecins, c’est en effet une entaille dans leur liberté d’exercer.Dans un communiqué en date du 1er décembre, la CSMF, premier syndicat de médecins libéraux, réitère le discours sur lequel s’appuyaient les grèves d’il y a un an : le tiers payant généralisé va placer les praticiens sous le joug de l’Assurance maladie et aussi des complémentaires, lesquelles deviendraient les « payeurs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...