Le Moniteur des Pharmacies n° 3106 du 05/12/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**, Pauline Michel***


Réponse : Il n’existe à ce jour aucune étude scientifique affirmant ou infirmant qu’un excès de protéines puisse avoir des effets délétères chez un enfant. Seuls les enfants âgés de moins de 6 mois peuvent présenter des capacités limitées à dégrader l’urée. Dans ce cas, les néphrologues suggèrent si besoin de limiter les apports protéinés. Selon le Programme national nutrition-santé défini par le ministère de la Santé, les enfants âgés de plus de 12 mois doivent consommer environ 30 g de viande, de poisson ou d’œufs lors de la diversification alimentaire. Cela représente en moyenne 6 cuillères à café par jour. Certains pédiatres recommandent lors de la diversification alimentaire d’introduire le premier repas solide de la journée plutôt le midi. L’enfant étant fatigué le soir, il appréciera d’autant plus de téter ou ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...