Le Moniteur des Pharmacies n° 3106 du 05/12/2015
 

UDGPO

Actualités

Stéphanie Bérard


L’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) qui rassemble 15 groupements, soit 7 500 pharmacies, vient de renouveler son bureau et a présenté, à cette occasion, ses projets pour la pharmacie à horizon 2020. L’organisation défend l’ouverture du capital aux non-pharmaciens pour, insiste le nouveau président Laurent Filoche, « redynamiser un marché des transactions bloqué ». En outre, la pharmacie « doit devenir la porte d’entrée du parcours de soins ». Et avoir, par conséquent, les coudées franches pour proposer de nouveaux services, comme la vaccination, la prise de sang à l’officine par une infirmière, la possibilité de prolonger et ajuster une ordonnance, voire prescrire un médicament sous condition… Dans le même esprit, l’UDGPO préconise la conquête de nouveaux marchés, comme les cigarettes électroniques, le matériel de puériculture, la parfumerie ou les alicaments.Etre l’organisateur d’ ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...