Le Moniteur des Pharmacies n° 3106 du 05/12/2015
 

ALLEMAGNE

Actualités

Hélène Mauduit

Toute l’Allemagne s’est mobilisée pour accueillir des centaines de milliers de réfugiés venus de Syrie, d’Iraq et d’Afghanistan. Les pharmaciens tentent de suivre.


Menée début novembre auprès des organisations régionales de pharmaciens (17 chambres régionales et 17 syndicats régionaux) par le Pharmazeutische Zeitung, le magazine du syndicat national ABDA, une enquête montre des pharmaciens engagés dans tous les Länder. Ils interviennent bénévolement dans les structures d’accueil, en appui des associations caritatives (lire encadré). Plusieurs chambres régionales ont organisé des collectes d’argent pour couvrir les achats, moins souvent des dons de médicaments. Et l’urgence prévaut pour les nouveaux arrivants, qui peuvent rester jusqu’à deux mois sans couverture sociale et sans existence administrative.Pour les demandeurs d’asile enregistrés, la procédure devrait être plus huilée mais c’est loin d’être partout le cas et la trésorerie des officines peut être mise à contribution. Les pharmaciens délivrent gratuitement les médicaments en tiers payant intégral, comme le veut la loi. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...