Le Moniteur des Pharmacies n° 3105 du 28/11/2015
 

URPS RHÔNE-ALPES

Actualités

Spécial éléctions URPS

Clémence Lamirand

Après le Nord-Pas-de-Calais, le Centre et la Normandie, c’est au tour de deux nouvelles Unions régionales des professionnels de santé (URPS) de revenir sur leurs bilan et projets*.


Les premières élections de l’URPS Rhône-Alpes ont été très serrées, la présidence revenant à l’USPO. « Le départ a été compliqué, se souvient son président Gilles Bonnefond. Il a fallu gérer les choses en bon père de famille. » Désormais, l’URPS Rhône-Alpes, qui va compter dans ses rangs l’Auvergne, a ses propres bureaux. Lors du premier mandat, l’équipe a travaillé sur l’interprofessionnalité et l’organisation de la sortie hospitalière, avec par exemple la mise en place avec l’ARS d’une messagerie qui permet « de sécuriser la sortie des patients », explique Gilles Bonnefond. L’URPS s’est attelée au projet ZEPRA (Zéro échange de papier en Rhône-Alpes) et à l’élaboration de cartes départementales qui permettent de détecter les pharmacies les plus fragiles. Une zone géographique entre Lyon et Bourgoin-Jallieu a également bénéficié du projet Territoire de soins ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...