Le Moniteur des Pharmacies n° 3105 du 28/11/2015
 

TVA

Entreprise

S.B.


A compter du 1er janvier 2018, les commerçants assujettis à la TVA devront utiliser un logiciel de caisse sécurisé. Cette mesure vient d’être adoptée à l’Assemblée nationale dans le cadre de la première lecture du projet de loi de finances pour 2016. Ce logiciel devra respecter les « conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données en vue du contrôle de l’administration fiscale ». Le commerçant, en cas de contrôle, devra fournir un certificat de conformité, sinon il encourt une amende de 5 000 euros. Il sera passible d’une nouvelle amende s’il ne s’est pas mis en conformité dans un délai de 60 jours.* A consulter, sur le même sujet, « Logiciel permissif, opération mains propres » paru dans le n° 3098 du 10.10.2015.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...