Le Moniteur des Pharmacies n° 3105 du 28/11/2015
 

CAPTAGON

Médicaments

A.D.


Depuis quelques mois, le nom de Captagon refait surface dans les médias au travers de tristes actualités. Autrefois commercialisé par le laboratoire Medapharma, Captagon, à base de fénétylline (ou fénéthylline), était un médicament indiqué dans le traitement de la narcolepsie et des enfants atteints de TDAH (troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité). Constituée d’une molécule d’amphétamine unie à une molécule de théophylline par un pont éthyle, la fénétylline se comporte comme une prodrogue de ces 2 molécules. Psychostimulante, elle augmente la sécrétion de la dopamine au niveau du cerveau, améliorant la concentration et la vigilance, tout en réduisant l’hyperactivité. En 1993, Captagon est retiré du marché en raison d’abus et de graves effets indésirables potentiels (lésions cardiaques importantes). Le médicament est cependant toujours produit et consommé en tant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...