Le Moniteur des Pharmacies n° 3105 du 28/11/2015
 

Actualités

CE QUE VOUS EN PENSEZ

François Pouzaud


Véronique Beniac, Haubourdin (Nord) Je suis d’accord pour que l’on puisse communiquer davantage sur les services propres à chaque officine. Mais pas sur les prix car le pharmacien est avant tout un professionnel de santé, même si nous avons aussi le statut de commerçant. Chaque pharmacie doit pouvoir annoncer ses spécificités, ensuite libre au client de choisir en fonction de ses pathologies et de ses besoins en santé. Que ce soit en vitrine, sur Internet ou sur les réseaux sociaux, il faudrait que l’Ordre nous dise ce que l’on peut faire car on ne peut plus regarder la publicité d’E.Leclerc sans répliquer. Concernant l’enseigne de pharmacie, j’ai quitté la mienne car elle n’est pas reconnue du grand public. Si l’on autorise les enseignes à communiquer, les gens n’y comprendront plus rien.Noëlle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...