Le Moniteur des Pharmacies n° 3103 du 14/11/2015
 

ROSP GÉNÉRIQUES

Actualités

François Pouzaud


La première réunion de négociation de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) entre les syndicats et Nicolas Revel, directeur de l’UNCAM, a permis de confirmer que l’enveloppe allouée en 2016 ne serait pas rognée et que le nouveau calcul de la prime ne prendrait en compte que les résultats obtenus sur la substitution des pharmaciens. « Par rapport au mode de calcul envisagé par la CNAMTS, nous avons demandé à connaître le pourcentage de perdants et de gagnants et la distribution de cette ROSP sur les 22 000 officines », précise Philippe Besset, vice-président de la FSPF. Actuellement, sont en débat un nouvel objectif national de substitution, entre 85 % et 90 %, et la durée laissée aux pharmaciens pour l’atteindre. Les syndicats demandent son étalement sur trois ans, avec des paliers d’évolution. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...