Le Moniteur des Pharmacies n° 3103 du 14/11/2015
 

Édito

Laurent Lefort


A moins d’avoir hiberné depuis plusieurs semaines, il n’aura échappé à personne que les trois syndicats de titulaires (FSPF, USPO et UNPF) sont en campagne électorale, URPS oblige. Et même si, de congrès en congrès, ils affichent une cordialité de façade, en coulisse les présidents se battent comme des diables. Economie, exercice professionnel… A un mois des élections tous les sujets sont autant de prétextes à ferrailler. Tous saufun : le générique. Les syndicats auraient même décidé ensemble de ne pas en faire un sujet de campagne. Mais c’est actuellement le sujet de négociations conventionnelles. Des négociations en période d’élection, c’est suffisamment rare pour être souligné. Certes, la cause en vaut la peine. Sécuriser la rémunération liée aux génériques est un enjeu quasi vital pour la profession. Un mur porteur à l’équilibre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...