Le Moniteur des Pharmacies n° 3103 du 14/11/2015
 

REGROUPEMENT

Transactions

François Pouzaud

Si les regroupements d’officines se développent peu, c’est notamment en raison des coûts parfois inévitables qu’ils génèrent. Ceux-ci peuvent varier dans d’importantes proportions selon les situations. Tour d’horizon.


Dans un regroupement, les coûts de restructuration comprennent trois grands volets : l’investissement dans un nouveau local, les frais de restructuration et les frais d’actes et de conseil.L’investissement dans le local Les frais liés à l’agencement de la nouvelle pharmacie vont dépendre de la nature du local repris. Si le lieu de regroupement est l’emplacement de l’une des pharmacies regroupées, ils seront moins élevés que pour un lieu nouveau situé dans la commune d’une des pharmacies regroupées. Olivier Desplats, expert-comptable du cabinet Flandre Comptabilité Conseil (groupement CGP), conseille de ne pas dépasser 20 000 € de travaux : « En cas de création d’un nouveau site, il faut veiller à ne pas dépasser 250 000 € de frais. » Pour un nouvel agencement, comptez en moyenne 1 000 €/m2.Indépendamment des travaux, en cas de regroupement sur un nouvel emplacement, une étude ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...