Le Moniteur des Pharmacies n° 3103 du 14/11/2015
 

NOUVELLES CONDITIONS DE PRESCRIPTION DE DÉPAKINE

Médicaments

Yolande Gauthier


Les restrictions de prescription instaurées pour Dépakine et ses génériques (valproate de sodium) en mai 2015 posent problème aux médecins. Lors des Journées françaises de l’épilepsie (Montpellier, 3 au 6 novembre), le Pr Sophie Dupont, neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), a rappelé que le valproate pouvait être donné en première intention chez les fillettes, « dont le type de syndrome épileptique répond le mieux au valproate et a de très forte chance de rémission avant la puberté ». Un débat doit donc s’engager sur la prescription en pédiatrie, estime-t-elle.D’autres spécialistes de l’épilepsie ont pointé les problèmes rencontrés pour la signature du formulaire de soin : femme sous tutelle, ou équilibrée par valproate depuis l’enfance et qui ne veut ou ne peut plus avoir d’enfants… Sans oublier les longs délais pour la prise ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...