Le Moniteur des Pharmacies n° 3102 du 07/11/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Anne Drouadaine*, Pauline Michel**


Réponse : Une vascularite se définit par une inflammation des vaisseaux sanguins, d’une artère, d’une veine ou encore de petits capillaires, liée à une attaque de la paroi par des leucocytes. Elle entraîne un épaississement ou une dilatation anormale de la paroi. Le flux sanguin est alors perturbé, des caillots peuvent se former et ainsi obstruer les vaisseaux touchés. L’oxygénation des organes ou des tissus irrigués par ces vaisseaux est altérée et une souffrance ischémique peut apparaître, allant parfois jusqu’à une nécrose de l’organe ou du tissu atteint. On distingue ainsi les vascularites nécrosantes, les artérites à cellules géantes et les vascularites sans nécrose ni cellules géantes, mais à simple infiltration des vaisseaux par des lymphocytes ou des polynucléaires. Le principal traitement d’une vascularite quelle qu’elle soit associe une corticothérapie et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...