Le Moniteur des Pharmacies n° 3102 du 07/11/2015
 

GESTION DU TIERS PAYANT

Entreprise

Chloé Devis

Pour gagner du temps, des pharmaciens préfèrent externaliser la gestion du tiers payant. Une solution astucieuse à condition de choisir une prestation conforme à ses besoins, et de ne pas s’exonérer du suivi des dossiers.


Le coût de la gestion en interne du tiers payant est souvent mal connu des pharmaciens eux-mêmes », considère Jean-Marc Didier, titulaire à Meyzieu (Rhône), qui a opté pour l’externalisation il y a déjà 14 ans. Une récente étude du Crédit agricole menée auprès de 400 pharmacies estime que la gestion du tiers payant équivaut à un temps de travail de 8,5 jours par mois ou, en charges de personnel, 0,4 emploi à temps plein, pour un volume moyen de 2 160 dossiers de tiers payant par mois.Il y a quelques années le syndicat USPO avait évalué les « coûts cachés » de la gestion du tiers payant entre 12 000 et 24 000 € par officine et par an. « Aujourd’hui, les motifs de rejets de dossiers ne manquent pas. En dehors des problèmes de mises à jour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...