Le Moniteur des Pharmacies n° 3100 du 24/10/2015
 

RÉMUNÉRATION

L’événement

Loan Tranthimy

Alors que le chantier des honoraires de dispensation n’est pas achevé, l’Etat promet des honoraires adaptés aux nouvelles missions confiées aux pharmaciens pour l’accompagnement des patients. Effet d’annonces ou véritable reconnaissance de l’intervention officinale? Eclairage


Le message a le mérite d’être clair. Intervenant au nom de la ministre de la Santé en clôture du 68e congrès des pharmaciens de la FSPF le 18 octobre à Reims, Jean Debeaupuis, directeur général de l’Offre de soins (DGOS), a assuré que Marisol Touraine était « bien consciente des impacts des plans d’économies sur l’officine et des évolutions importantes auxquelles doit faire face la profession ». Dans un contexte de projets de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) contraints, il rappelle que la création des honoraires issus du transfert d’une partie de la marge commerciale permet déjà de préserver l’officine des baisses de prix à répétition. « Grâce à ces honoraires, la rémunération des pharmaciens dépend moins qu’avant des prix, des marges commerciales et des volumes des médicaments vendus », a-t-il déclaré.Mais ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...