Le Moniteur des Pharmacies n° 3099 du 17/10/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**


Réponse : Parce que le laboratoire Boiron n’a pas déposé d’études réalisées pendant la grossesse lors de l’enregistrement de Cocculine. Cette démarche n’est pas envisagée à court terme. Les laboratoires Lehning indiquent quant à eux avoir travaillé pendant 6 ans pour obtenir l’AMM de Famenpax chez la femme enceinte. Les deux médicaments ont en commun 3 souches actives dans le mal des transports : Cocculus, Tabacum et Nux vomica. Cocculine y associe Petroleum, indiqué en cas de mal des transports aggravé par les odeurs d’essence ou d’échappement. Famenpax renferme en outre Sepia officinalis, recommandé dans les nausées de la femme enceinte, et Borax, actif sur les troubles ressentis en avion.Sources : laboratoires Boiron et Lehning.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...