Le Moniteur des Pharmacies n° 3098 du 10/10/2015
 

ÉVALUATION MÉDICO-ÉCONOMIQUE

Actualités

Afsané Sabouhi


Evaluer les stratégies de prise en charge sous l’angle de leur impact budgétaire va devenir indispensable à toute réflexion médico-économique, a pronostiqué Jean-Luc Harousseau, en traçant la feuille de route de rentrée de la Haute Autorité de santé (HAS) qu’il préside pour quelques semaines encore. Et de citer une étude qui estime que l’immunothérapie en cancérologie va coûter annuellement 3 milliards d’euros au vu du nombre d’indications et de patients bientôt concernés. Face à ce défi pour le système de santé, l’évaluation médico-économique constitue une part croissante des missions de la HAS. Depuis 2 ans, elle rend des avis d’efficience sur les produits de santé innovants et onéreux comme l’antiviral Sovaldi mais aussi les vaccins Zostavax, Rotateq ou Rotarix. Ces avis intègrent des ratios coûts/résultats estimés en QALY, c’est-à-dire en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...