Le Moniteur des Pharmacies n° 3098 du 10/10/2015
 

Cahier Entreprise

Proposer des formations à ses collaborateurs fait partie des devoirs d’un employeur. Mais, entre le plan de formation, le DPC ou le congé individuel de formation, il y a de quoi s’y perdre. Quelles formations faut-il proposer à ses salariés ? A quel rythme ? Comment les concilier avec le quotidien de l’officine ? Revue de détails.


Testez-vous VRAIFAUXLe plan de formation1 Il relève de l’initiative de l’employeur.2 Les formations se déroulent obligatoirement pendant le temps de travail. 3 L’allocation de formation est égale à 50 % du salaire net moyen.Le compte personnel de formation (CPF)4 Le CPF a remplacé le DIF depuis le 1er janvier 2015.5 Pour suivre une formation dans le cadre du CPF, le salarié n’a pas besoin d’obtenir l’accord de son employeur. 6 Les frais de formation sont pris en charge par Actalians.VRAIFAUXLe congé individuel de formation (CIF)7 Le CIF permet de suivre une formation sans lien avec l’exercice officinal.8 L’employeur peut refuser à un salarié de partir en CIF. 9 Les frais de formation sont pris en charge par le Fongecif.L’entretien professionnel 10 Ce rendez-vous est obligatoire, y compris dans les TPE.11 Il sert à faire le point avec ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...