Le Moniteur des Pharmacies n° 3097 du 03/10/2015
 

DEXTROMÉTHORPHANE-QUINIDINE

Médicaments

Anne Drouadaine


Une étude de phase 2 publiée dans le Journal of the American Medical Association a révélé l’efficacité de l’association dextrométhorphane-quinidine (DQ) chez des patients atteints de la maladie d’Alzheimer souffrant d’agitation. 220 patients traités par DQ ou par placebo ont été suivis pendant 10 semaines. Pour ces derniers, l’augmentation des doses a été progressive : de 20 mg de dextrométhorphane/10 mg de quinidine une fois par jour, à 30 mg/10 mg deux fois par jour à partir de la 4e semaine.Les auteurs ont observé, à l’issue de l’étude, une réduction de 50,7 % du score agitation/agression contre une baisse de 26,4 % dans le groupe placebo, une différence significative. L’association a été bien tolérée chez ces patients pourtant déjà polymédiqués.Le mécanisme d’action reste encore inconnu. Mais le dextrométhorphane exerce une activité au niveau des récepteurs impliqués dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...