Le Moniteur des Pharmacies n° 3097 du 03/10/2015
 

MÉLATONINE

Médicaments

Yolande Gauthier


Un arrêté paru au JO du 15 septembre exonère la mélatonine de la réglementation des substances vénéneuses lorsque les doses par unité de prise sont inférieures ou égales à 1mg. Les compléments alimentaires qui renferment moins de 1 mg de mélatonine par unité de prise (dans la limite de 2 mg/j) peuvent donc être vendus librement dans n’importe quel circuit de distribution, y compris en pharmacie. Au-delà de 2 mg, la mélatonine est un médicament, disponible en France uniquement sur ordonnance (Circadin).Faire le ménage dans ses rayons ! Mais quid des compléments alimentaires qui en renferment entre 1 et 2 mg ? « L’Ordre va s’appuyer sur le Code de la santé publique. Si on est au-dessus de 1mg par dose, il y a infraction à la réglementation des substances vénéneuses en cas de vente libre (articles L. 5132-6 et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...