Le Moniteur des Pharmacies n° 3097 du 03/10/2015
 

TARN

Reportage

Anne-Hélène Collin

Il fallait oser acclimater l’hélichryse italienne au climat du Midi toulousain pour une culture à grande échelle. Lancé en 2013 pour sécuriser l’approvisionnement, le projet des laboratoires Pierre Fabre Naturactive se concrétise, en juin 2015, par la première récolte d’une hélichryse made in Lavaur, ville du Tarn.


La culture L’hélichryse italienne est une espèce vivace des terrains secs et des pentes rocailleuses, naturellement présente dans le sud-est de la France, en Corse principalement. L’acclimater au sol toulousain, argileux et humide, a nécessité plusieurs essais de culture et des adaptations de terrain, dont : – une culture sur butte et sous bâche, pour éviter les sols trop humides, – le choix d’un sol acide, pour augmenter la teneur en esters, notamment en acétate de néryle (un sol basique augmente au contraire la teneur en italidiones), – un système de goutte-à-goutte pour optimiser les apports nutritifs de la plante.La récolteLa récolte des sommités fleuries n’a lieu qu’au cours de la deuxième année après la mise en culture, pour un rendement significativement important à partir de la troisième année. Ainsi, pour des plants mis en terre en 2014, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...