Le Moniteur des Pharmacies n° 3096 du 26/09/2015
 

GÉNÉRIQUES, RÉMUNÉRATION

Actualités

François Pouzaud

Un calcul de la rémunération à la performance sur les génériques pour 2016 parti sur de mauvaises bases. Des premiers résultats biaisés lors de la réunion de l’observatoire économique sur la nouvelle rémunération. Un PLFSS 2016 de tous les dangers. Les négociations s’annoncent très compliquées pour les syndicats.


Les modalités de calcul de la ROSP génériques (rémunération sur objectifs de santé publique) pour 2016 proposées par l’Assurance maladie soulèvent de vives réserves chez les syndicats d’officinaux. En effet, les estimations de la FSPF montrent que l’enveloppe baisserait de 143 M€ en 2014 à environ 115 M€ en 2016 (– 20 %). Celles de l’UNPF, tenant compte des baisses de prix de 2015, sont encore plus noires (– 35 %).Parmi les principaux changements : la mise en place d’un seuil fixe de 80 % au-delà duquel la prime générique est déclenchée et le relèvement des seuils intermédiaires compte tenu des taux de substitution plus élevés qu’il y a 3ans. De plus, le pourcentage d’économies à reverser au pharmacien serait proportionnel au taux de substitution atteint, et non plus de 35 % comme prévu dans l’accord conventionnel. « Le nouveau ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...