Le Moniteur des Pharmacies n° 3095 du 19/09/2015
 

Comptoir

FICHE FORMATION

Maïtena Teknetzian

Le plus souvent conséquence de l’athérosclérose, l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est corrélée à un risque cardiovasculaire mais aussi trophique élevé.


Qu’est-ce que c’est ? • L’AOMI est caractérisée par un rétrécissement du calibre des artères des membres inférieurs, dont l’origine est le plus souvent athéromateuse. Plus rares (5 % des cas), les autres causes peuvent être tumorales, congénitales ou inflammatoires. • Les facteurs de risque sont donc ceux de l’athérosclérose (tabagisme, diabète, HTA, dyslipidémies, surpoids, sédentarité, âge).Quelles sont les complications ? • La maladie athéromateuse peut diffuser et atteindre d’autres artères (carotides, coronaires, artères rénales, aorte abdominale).• Un patient ayant une AOMI asymptomatique (prévalence de 20 % après 65 ans) a un risque de mortalité cardiovasculaire de 18 à 30 % à 5 ans. • L’AOMI peut aussi être responsable de troubles trophiques liés à l’ischémie : peau sèche, ongles cassants, ulcères de jambe ou gangrène pouvant mener à une amputation.Comment est posé le diagnostic ? Index de pression systolique (IPS) • Le diagnostic d’AOMI repose sur la mesure ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...