Le Moniteur des Pharmacies n° 3094 du 12/09/2015
 

PHARMACIENS ET MÉDECINS

Enquête

Magali Clausener

En France, certains sujets comme la vaccination suscitent des polémiques entre médecins et pharmaciens. Qu’en est-il à l’étranger ? Les relations entre les deux professions sont-elles aussi tendues ? Focus sur la Suisse, la Belgique et le Québec.


C’était déjà le cas avec les entretiens pharmaceutiques des patients sous AVK. Le projet de vaccination par les pharmaciens, finalement abandonné, a ranimé la franche opposition des médecins. Voilà pour la France. Mais comment cela passe-t-il entre les deux professions dans les autres pays ? En Suisse, le climat n’est pas si calme qu’il y paraît. « Le pharmacien a une fonction typique et claire : vendre des médicaments. Et il y a une complémentarité entre les médecins qui prescrivent et les pharmaciens qui vendent », explique Jacques de Haller, ancien président de la FMH, la Fédération médicale suisse (équivalent de l’Ordre des médecins) et futur président du CPME (Comité permanent des médecins européens). A l’évidence d’autres champs d’activité pourraient s’ouvrir au pharmacien : la prévention, la « médecine aux pieds nus », c’est-à-dire la médecine de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...