Le Moniteur des Pharmacies n° 3094 du 12/09/2015
 

ACTUALITÉS

CE QUE VOUS EN PENSEZ

François Pouzaud


Noël Amouroux, Toulouse (Haute-Garonne) Un taux unique de remboursement pour tous les médicaments serait plus simple pour tout le monde, en particulier pour la pharmacie sur le plan administratif. Je suis contre des taux de prise en charge différents en fonction du service médical rendu. Si un médicament reçoit une AMM, c’est parce qu’il présente un intérêt thérapeutique, digne d’être remboursé. Mais si on a des doutes sur son efficacité, alors il ne faut pas lui attribuer d’AMM.Sur le plan de la santé publique, cette réforme serait difficile car elle ne serait pas sans conséquence sur l’observance des traitements par les patients. Une meilleure prise en charge de l’assurance maladie favoriserait l’observance des médicaments remboursés actuellement à 30 %. A l’inverse, un déremboursement des médicaments à 15 % serait très négatif sur ce ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...