Le Moniteur des Pharmacies n° 3094 du 12/09/2015
 

VAR

ACTUALITÉS

Myriem Lahidely


La commune d’Aups (2 113 habitants, à 20 km au sud des gorges du Verdon) expérimente depuis mi-juin, pour trois ans, une « consultation » d’un nouveau genre. Installée dans une petite salle à l’extérieur de la caserne de pompiers, la cabine de télémédecine, qui a coûté 220 000 euros financés par le conseil général, va permettre de consulter en visioconférence un médecin exerçant dans la maison médicale de garde du Luc, située à 40 kilomètres.Antoine Faure, pharmacien et maire du village, favorable à ce type d’évolution, rassure : « On ne remplace pas les praticiens par des machines mais on utilise les technologies existantes pour améliorer la permanence des soins sur notre territoire – une zone fragile – lorsqu’il n’y a pas de médecin de garde ou s’il est débordé. » La commune compte trois généralistes et un homéopathe, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...