Le Moniteur des Pharmacies n° 3094 du 12/09/2015
 

Cahier Formation

CONSEIL


PATIENT TRAITÉ PAR CHIMIOTHÉRAPIE (CYTOTOXIQUES)« J’ai peur de perdre mes ongles » Clémence est traitée pour un cancer du poumon par docétaxel : – J’ai entendu dire que la chimiothérapie pouvait abîmer les ongles, c’est vrai ?– Ils risquent d’être fragilisés. Pour les renforcer, vous pouvez appliquer une base au silicium puis un vernis foncé pour les protéger du soleil.– D’accord. Et je peux utiliser mon dissolvant habituel ?– S’il est sans acétone oui, mais pas plus d’une fois par semaine. En 2013, plus de 290 000 personnes ont été traitées par chimiothérapie dans les établissements de santé français. En s’attaquant également aux cellules saines, les cytotoxiques sont à l’origine d’effets indésirables plus ou moins fréquents et de gravité variable. Les tissus les plus touchés sont ceux dont le renouvellement est le plus rapide. EFFETS SUR LA PEAU ET LES PHANÈRES Alopécie • Elle débute quelques semaines ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...