Le Moniteur des Pharmacies n° 3093 du 05/09/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**


Réponse : L’écorce d’orange amère (Citrus aurantium ssp. aurantium ou bigaradier) est souvent présente dans les produits « minceur » car riche en p-synéphrine, un agoniste adrénergique qui augmenterait le métabolisme de base. Cependant, cette substance peut être à l’origine d’effets indésirables graves, notamment cardiovasculaires, hépatiques et neurologiques. Depuis 2014, l’Anses a émis de nouvelles recommandations sur ces compléments alimentaires à base de p-synéphrine. Elle invite notamment à ne pas dépasser la dose de 20 mg/jour de p-synéphrine. Il conviendra de bien regarder la formule des compléments alimentaires amincissants car certains dépassent cette dose. L’Anses déconseille en outre son association à la caféine, présente dans le thé vert, le guarana, le maté et le café en raison de la synergie en résultant. A ce titre, les associations de caféine et de p-synéphrine sont depuis ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...