Le Moniteur des Pharmacies n° 3093 du 05/09/2015
 

ÉLECTIONS AUX URPS

Actualités

Serge Benaderette


Bien avant les pharmaciens, la mobilisation pour la conquête des unions régionales des professions de santé (URPS) bat déjà son plein auprès de 116 267 médecins libéraux appelés, le 12 octobre, à élire 870 représentants pour 5 ans dans trois collèges (généralistes, spécialistes, chirurgiens). Outre une farouche opposition à la loi santé, à la généralisation du tiers payant, à l’hôpital hors les murs et à l’hyperadministration, les candidats des trois principaux syndicats des médecins libéraux (UNOF-CSMF, FMF, SML) récusent le rôle dominant des ARS et le démantèlement du métier. Le médecin traitant doit ainsi rester au cœur du parcours de santé. L’UNOF-CSMF s’oppose ainsi à « tous les transferts de tâches qui ne sont pas initiés par les médecins traitants et dont ils n’assurent pas la coordination et la responsabilité ». « Les infirmières cliniciennes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...