Le Moniteur des Pharmacies n° 3093 du 05/09/2015
 

BÊTA-2-MIMÉTIQUES

Médicaments

Anne Drouadaine


Des exacerbations de l’asthme au cours de la grossesse peuvent être responsables de malformations congénitales. Le contrôle de l’asthme doit donc être optimal. Mais les données manquent à propos des effets tératogènes des traitements antiasthmatiques. Une étude européenne ayant analysé 13 registres européens sur les malformations congénitales, soit 70 205 déclarations d’anomalies entre 1995 et 2010, a révélé une augmentation significative des risques de fente palatine et de fente abdominale chez les femmes exposées à des bronchodilatateurs bêta-2 au cours du premier trimestre de grossesse. Les risques sont respectivement multipliés par 1,63 et 1,89 par rapport aux femmes ne prenant pas de bêta-2-mimétiques.Les auteurs n’ont pas retrouvé d’anomalies avec les corticoïdes inhalés et suggèrent donc de privilégier un traitement de fond par corticoïdes seuls au cours de la grossesse et de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...