Le Moniteur des Pharmacies n° 3089 du 11/07/2015
 

CE CHAMPIGNON EST-IL TOXIQUE ?

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Pauline Michel**, Alexandra Blanc***, Sylviane Le Craz****


Le bolet satan (Boletus satanas, Bolétacées) peut être toxique en raison de la présence d’une glycoprotéine, la bolesatine. Cru, il est responsable moins de 2 h après l’ingestion de troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales). Ces symptômes bien supportés par un adulte en bonne santé disparaissent en 24 h à 48 h. Le traitement est symptomatique mais une hospitalisation est parfois nécessaire si l’intoxication survient chez une personne fragile (jeune enfant, personne âgée…). Même après une cuisson prolongée, sa consommation reste déconseillée. Le bolet satan porte un chapeau glabre de 20 à 30 cm de diamètre, hémisphérique au début, plus ou moins bosselé avec une marge lisse. Sa couleur varie du blanc sale à grisâtre, nuancé de teinte olivâtre à la fin. Il porte des tubes jaunes puis orange à rouge vif virant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...