Le Moniteur des Pharmacies n° 3089 du 11/07/2015
 

ACTUALITÉS

CE QUE VOUS EN PENSEZ

François Pouzaud


Didier Maarek, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)Je n’ai jamais eu jusqu’ici de questions de mes clients sur les honoraires de dispensation, tout simplement parce qu’ils ne sont pas perçus. Est-ce lié au profil de ma clientèle ? Pour une large part, elle appartient à une catégorie socio-professionnelle élevée, et est donc moins regardante à la dépense que dans certains quartiers populaires. Je l’attribue aussi au fait que je sers beaucoup de professionnels libéraux et qu’ils trouvent peut-être normal que le pharmacien perçoive des honoraires. Sur Doliprane vendu sans ordonnance, j’annonce un prix global incluant la nouvelle rémunération. Cela ne les interpelle pas plus, d’autant que le prix de Doliprane a baissé en début d’année. Anne-Marie Susplugas, Grabels (Hérault) Les clients me demandent souvent des renseignements sur les honoraires de dispensation de 0,82 € TTC imprimés au dos ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...