Le Moniteur des Pharmacies n° 3089 du 11/07/2015
 

ANTIBIOTIQUES

Médicaments

Alexandra Blanc


Si les indicateurs montrent depuis 2010 une reprise de la consommation d’antibiotiques exprimée en dose définie journalière, le taux de prescription, lui, continue de décroître en ville » indique le Dr Robert Cohen, pédiatre infectiologue, lors des journées de réflexion sur les antibiotiques organisées par MSD début juillet. La préférence donnée ces dernières années à la prescription d’amoxicilline par rapport aux céphalosporines pour limiter les résistances induit une surestimation du nombre de doses définies journalières. En revanche, depuis 2000, le taux de prescription d’antibiotiques en ambulatoire est constamment en baisse, de façon très marquée en pédiatrie et plus modérée chez l’adulte.Plusieurs raisons expliquent cette baisse : diminution du nombre de médecins, vaccination antipneumococcique, effets indirects de la non-prescription (les patients qui n’ont pas reçu d’antibiotiques lors d’un premier épisode infectieux consultent moins ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...