Le Moniteur des Pharmacies n° 3087 du 04/07/2015
 

MÉDICAMENTS ÉCRASÉS

Médicaments

Matthieu Vandendriessche


La zopiclone, le clopidogrel et le paracétamol sont les médicaments qui, lorsqu’ils sont écrasés et mélangés aux aliments, procurent la plus désagréable sensation d’amertume au patient. C’est ce que relève un jury de 16 goûteurs, issus du monde de la gériatrie et de la gastronomie, réunis par le CHU de Nice, l’université Sophia-Antipolis de Nice et l’Institut du Bien-vieillir Korian dans le cadre d’une étude qui donnera lieu à publication scientifique. Ces médicaments, les dix plus prescrits dans les EHPAD du groupe Korian, étaient mélangés à de l’eau gélifiée ou de la compote de pomme au dosage d’environ 1/500e de la dose unitaire. Puis étaient goûtés, recrachés et évalués par une note sur 10. Le mélange de six médicaments (paracétamol, furosémide, lévothyroxine, mémantine, zopiclone, alprazolam) a recueilli la note désastreuse ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...